Des subventions pour les entrepreneurs

Des subventions pour les entrepreneurs

Subventions - Aides financières pour les entrepreneurs (Par Luis Javier Modino Martinez[2] ([1]) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0) ou CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons)

 

De nombreux dispositifs existent pour venir en aide aux entrepreneurs en quête de soutien financier. Néanmoins, ces derniers sont souvent perdus face à la disparité des dispositifs existants, qui sont de surcroît, parfois concurrents.

Pour aider ces entrepreneurs à y voir plus clair, s’adresser à un réseau d’accompagnement à la création d’entreprise semble être une bonne option. « Eux seuls savent orienter les créateurs vers les dispositifs adaptés à leur situation. Quand on les classifie, les aides ne sont pas si nombreuses que cela. Au total, elles sont une vingtaine qui, judicieusement combinées, permettent de réunion jusqu’à 50 000 euros » souligne Eric Massé, secrétaire général du réseau RGF dans le Cher.

 

Un dispositif d’aide pour les demandeurs d’emploi : Nacre et ARCE

Les demandeurs d’emploi peuvent profiter du Nacre (Nouvel Accompagnement pour la Création ou la reprise d’Entreprise).

Ce dispositif permet de bénéficier d’un accompagnement par un réseau d’aide à la création d’entreprise et d’un prêt à taux zéro d’un montant compris entre 1 000 et 8 000 euros.

En parallèle, Pôle emploi verse aux demandeurs d’emploi leurs allocations de chômage (ARE) pendant la création de l’entreprise ou octroie une aide sous forme de capital (ARCE) correspondant à 45% du reliquat de leurs droits à l’assurance chômage, versée en deux fois : la première moitié au moment de la création de l’entreprise, le solde six mois après.

Ces aides n’étant pas cumulables, Eric Massé conseille de choisir les indemnités de chômage afin limiter les risques quant à la réussite du projet et de permettre le maintien de revenus réguliers.

 

Prêt d’honneur et facilités d’emprunts

Des structures d’accompagnement telles que Réseau Entreprendre ou Initiative France, distribuent des « prêts d’honneur » aux entrepreneurs. Ce dispositif permet  d’accorder aux créateurs des prêts sans intérêt, sur dossier, dont le montant est compris entre 10 000 et 50 000 euros. De plus, ils facilitent l’obtention de crédits bancaires car ils rassurent les banques. A titre d’exemple, un entrepreneur qui obtient un prêt d’honneur de 10 000 euros peut bénéficier d’un crédit bancaire de 70 000 euros.

 

Subventions et microcrédits

De nombreuses subventions peuvent également être dispensées. Face à l’étendue de ces subventions, il est judicieux pour les entrepreneurs de se rapprocher des réseaux d’accompagnement pour être aiguillé correctement vers le bon dispositif de subvention.

 

Vous souhaitez créer votre site web et vous disposez d’un petit budget ? L’équipe d’ A Vos Sites Pros propose la création de sites de qualité professionnelle et pas chers ! Après avoir visionné nos dernières créations et nos tarifs de sites web pas chers, vous pouvez d’ores et déjà entrer en contact avec nous pour une estimation chiffrée de votre besoin de site web professionnel.