Etudiant + Entrepreneur = Evidemment !

Etudiant + Entrepreneur = Evidemment !

Argostoli Evening School Makis and Mixalis - By Saintfevrier (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

Entreprendre lorsque l’on est étudiant, c’est possible !

Un étudiant ayant la fibre entrepreneuriale se demande s’il peut mettre en marche leurs aspirations commerciales en plus de ses études ; en effet, il n’apparaît pas que créer sa société avant d’avoir fini ses études soit si évident et logique.

Et pourtant, étudier et entreprendre, c’est possible ! C’est même vivement conseillé pour acquérir de l’expérience, peut-être la plus enrichissante qui soit car on apprend chaque jour des erreurs inévitablement commises dans toute création d’entreprise, direction de cette entreprise et gestion d’activité.

 

Le statut national d’étudiant-entrepreneur

L’étudiant peut, soit pendant ses études, soit au moment de l’obtention de son / ses diplôme(s), obtenir le statut national d’étudiant-entrepreneur. Selon l’APCE (lien vers apce.com), pour ce faire, il doit :

  • être âgé de moins de 28 ans pour continuer à bénéficier de la protection sociale étudiante (mais un étudiant de plus de 28 ans peut aussi postuler à ce statut)
  • s’adresser à son Pépite qui lui fournira une information sur les étapes d’un projet de création d’entreprise ou tout autre projet entrepreneurial (reprise d’entreprise, création d’activité sous forme associative, etc.) et lui présentera le dossier de demande de candidature pour le statut national d’étudiant-entrepreneur(téléchargeable sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur).

Le comité d’engagement du Pépite sélectionne les candidats éligibles au statut au vu de la qualité du projet (réalité et ampleur du projet) et du porteur de projet, et non sur les diplômes détenus par le candidat. Il instruit les demandes pour le compte du ministère en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR).
Pour les étudiants en cours d’études, le comité décide si l’inscription au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur (D2E) est indispensable ou non au regard de l’envergure du projet.

Une solution simple et sans / à très faible risque pour l’étudiant est de lancer son activité en tant qu’auto-entrepreneur, au vu des nombreux avantage que procure ce statut. En effet, globalement l’étudiant ne déboursera pas un centime en imposition s’il ne génère aucun chiffre d’affaire, mis à part une somme forfaitaire annuelle faible depuis la loi Pinel.

 
 

L’équipe d’A vos sites pros accompagne tous les auto-entrepreneurs, TPE, PME, artisans, professions libérales… qui souhaitent se lancer dans la création d’une entreprise.

Nous élaborerons un site web de qualité professionnelle fidèle à l’image de votre activité.

Après avoir visionné nos dernières créations et nos tarifs de sites web pas chers, vous pouvez d’ores et déjà entrer en contact avec nous pour une estimation chiffrée de votre besoin de site web professionnel.