L’Afrique au top du web avec le .africa !

L’Afrique au top du web avec le .africa !

Afrique - Africa extreme points | Par Júlio Reis (Satellite imagery from NASA World Wind) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

C’est une bonne nouvelle pour tout un continent en plein essor, l’Afrique. En effet, depuis le 4 avril 2017, il est possible de réserver ses noms de domaine avec l’extension .africa ! Une formidable opportunité et un espoir pour le développement par le numérique de nombreux pays.
Retour sur un combat de longue haleine, deux dates clés, les 4 juin et 4 juillet 2017, et la promesse de lendemains qui chantent !

 

Une bataille juridique autour de l’extension des noms de domaine pour l’Afrique

C’est officiel, on peut réserver sur Internet un nom de domaine avec comme extension le .africa. L’ICANN, en français Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet, a enfin donné son accord. Et ce après bien des péripéties…

En effet, un différend opposât au début de l’année 2014 les opérateurs ZA Central Registry et DotConnectAfrica pour la gouvernance du .africa. A cet effet, l’ICANN avait désigné ZA Central Registry contre l’avis de leur concurrent, lequel décidât de porter plainte. Enfin, après une procédure longue de deux ans qui aboutit jusque devant la Cour supérieure de Californie (!), la justice confirmât la décision de l’ICANN et ZA Central Registry.

 

Une nouvelle extension gTLD, le .africa pour l’Afrique

Le fait est que la quasi-totalité des sites web provenant du continent Afrique sont d’origine sud-africaine. D’où cette lutte pour le pouvoir exposée plus haut. Mais ceci est désormais de l’histoire ancienne !

Les titulaires des marques et hébergeurs peuvent donc depuis le 4 avril réserver leurs noms de domaine avec l’extension gTLD (generic top-level domain, domaine de premier niveau générique) .africa. Et 3 mois plus tard, le 4 juillet, cette possibilité sera ouverte au grand public. A vos calendriers !

Pour effectuer ces réservations, il faudra compter au minimum 15 euros l’année. Donc 10 fois moins cher que certains noms de domaine ccTLD (country code top-level domain, domaine de premier niveau national) de pays du continent Afrique. Comme le .sn du Sénégal qui coûte entre 100 et 250 euros l’année ! Vraiment une bonne nouvelle pour les africains, on vous dit !

 

De grandes opportunités de développement pour le continent Afrique

Nous le disions, la grande majorité du web africain provient d’Afrique du Sud (environ 2 millions). Ainsi c’est justement ce .africa qui pourrait inverser cette tendance et faire émerger des milliers de sites internet d’autres pays.

Le développement du continent par le numérique est ce sur quoi l’Afrique accélère ses efforts depuis des années. En effet, de nombreuses politiques d’envergure tentent de connecter l’ensemble des régions. Avec les difficultés que l’on connaît et que l’on imagine. Mais les choses avancent. Et cette extension .africa apportera, nous l’espérons, enrichissement et prospérité pour les africains qui créeront leur site sous cette « bannière » ô combien porteuse d’espoir !

 

L’agence web A Vos Sites Pros a à cœur d’aider au développement des petites et moyennes entreprises à l’international et dans les pays francophones. A ce titre, elle accompagne les sociétés et entrepreneurs africains pour la création de leur site internet en .africa !